Agenda

lu
ma
me
je
ve
sa
di
27
28
29
30
31
1
2

Les Pastas Party à l’honneur de deux livres

12 Oct 2010 (Toute la journée)

 

Rentrée littéraire oblige, c’est en ce moment que sortent tous les nouveaux livres. Nous vous en avons sélectionné deux…qui comme par hasard parlent des Pastas Party. Quel hasard, n’est ce pas !!!

Un premier tout d’abord consacré uniquement aux filles. Mesdemoiselles, Mesdames, vous connaissez surement déjà la collection « Les pintades »…en allusion à ce que les Américains appellent la « chick-lit », soit « la littérature de poulet » que nous pourrions traduire chez nous par littérature de filles, de pintades en fait…

Après avoir cartonné avec « une vie de pintade à Paris » ou encore « les Pintades à Téhéran », « les Pintades passent à la casserole » vient de sortir en librairie. N’y voyez pas un vilain jeu de mot, ici on ne parle que de nourriture, de convivialité, d’échanges, de papotages pendant le diner, de recettes de cuisine testées et approuvées…. « parce que manger est l’occasion d’échanges, de partage, de don de soi », dixit les auteurs de ce nouvel opuscule. C’est drôle, cela nous rappelle les Pastas Party, des occasions d’échanges, de partage et de don de soi, enfin pour le dernier point, n’exagérons pas quand même ;-)). D’ailleurs les Pastas sont à l’honneur de ce livre drôle et rafraichissant, en voilà les bonnes feuilles.

« Il est 19h30, il fait plutôt doux en ce dimanche soir de début de printemps, et les quelque quatre-vingt participants d’une Pastas Party font connaissance en prenant l’apéro devant un restaurant pseudo-branché ou ils s’attableront dans quelques minutes. Ils ont entre trente et quarante cinq ans, sont conducteur de métro, ingénieur, assistante de direction, avocat, vendeuse, infirmier. Les jeans-basket côtoient les pantalons cigarette, les petites robes, les slim. Pas de filles très stylées, pas de talons vertigineux, on est plutôt dans le normal. Au menu, des penne aux légumes, tomates, petits pois et mozzarella et des linguine au poulet tandoori (les carbos et les bolos sont interdites). De toute façon, les convives n’ont pas l’air très intéressés par ce qu’ils mangent. « On est là pour trouver un amoureux », me résumé une dame blonde ».

 

Trouver un amoureux, mais aussi faire de nouvelles rencontres amicales voire même professionnelles. Vous le savez bien, c’est cette richesse des rencontres qui fait le succès des Pastas Party et qui les différencient des speed-dating et autres rencontres organisées de ce genre.

Du coup, si vous êtes célibataire, on vous conseille un autre livre marrant et pas du tout aussi alarmiste que son titre : « Remonter la pente quand on vient de se faire larguer ». Bourré de conseils et d’astuces, de bonne humeur et d’humour, ce petit livre va vous rendre le sourire et vous redonner la pêche grâce à un programme de remise en forme psychologique, d’idées originales pour occuper votre vie de célibataire. Et bien entendu, dans les idées originales, l’auteur de ce livre a bien entendu pensé aux Pastas Party.

 

 

Bonnes feuilles :

« Et si vous aimez les pâtes, vous pouvez également vous infiltrer dans les Pastas Party. Ce sont des speed-datings (ah, non pas du tout, bien au contraire, ce sont des slow-dating !!!) organisés dans des restaurants, sur le magnifique thème des pâtes à l’italienne. Ces soirées permettent aussi de se faire des contacts professionnels. »

 

La rédaction de Pastas Party